vendredi 24 décembre 2010

Réveillon de Noël 2010, J-0 !




Voilà. C'est maintenant le moment tant attendu pour ceux qui aiment les réveillons de fin d'année, notamment celui de Noël !

Noël qui redevient avec les années de plus en plus une fête non-religieuse, suite au recul constant de la chrétienté... Ne pas oublier que cette fête de Noël était à l’origine un rendez-vous païen populaire et festif, destiné à célébrer le solstice d'hiver. Les gens s'offraient des présents, des siècles avant la naissance de la société de consommation ! 




Cette fête fut par la suite christianisée par les papes catholiques successifs qui cherchaient à rendre conforme la vie de la cité avec les textes de la Bible. Il n'existe pas de date indiquant la naissance du Christ dans les évangiles. Les 24 et 25 décembre n'ont finalement aucune réalité scientifique s'agissant des chrétiens (et peu de gens le savent) et cette fête du solstice d'hiver doit donc revenir au peuple. 

« La naissance de Jésus est célébrée par les chrétiens d'Orient et d'Occident le 25 décembre. Certaines Églises orthodoxes (celles de Jérusalem, de Russie, de Serbie et le Mont-Athos) utilisent le calendrier julien : pour elles, le 25 décembre tombe actuellement le 7 janvier. Aucun texte dans les évangiles ne précise la période de l'année où a eu lieu cet évènement. C'est le pape Libère qui décide, en 354, que Noël sera fêté le 25 décembre et qui codifie les premières célébrations pour pouvoir assimiler les fêtes populaires et païennes, célébrées autour du solstice d'hiver. Pour des raisons symboliques et dans un souci de christianiser les anciennes fêtes païennes cette date fut progressivement étendue à tout l'Occident latin. Cette nouvelle date est rapidement adoptée en Orient (un sermon de saint Jean Chrysostome l'atteste) et elle supplante la date antique du 6 janvier. Seule l'Église arménienne a conservé l'usage ancien de fêter ensemble, le 6 janvier, à la fois la Nativité, l'Adoration des mages et le Baptême du Christ. Le 6 janvier, les Églises d'Orient fêtent aujourd'hui le baptême du Christ et les Occidentaux l'Adoration des mages, évènements liés à l'avènement du Christ dans le monde ». (Source Wikipédia)




BON RÉVEILLON À TOUS !
JOYEUX NOËL 2010 !


2 commentaires:

Bruno a dit…

Je confirme la date du 6/01/0000 (apprise au cathésisme...). Toutes les fêtes chrétiennes ont été "placées" pour étouffer, remplacer, d'anciennes fêtes, ou rituels, ancestraux.

Christian Larcheron a dit…

Voilà. Du coup, résistons à la pensée unique, et aux salades qu'on veut en permanence nous faire ingurgiter dans tous les domaines (moi aussi j'ai connu le catéchisme, ho-la-galère-dans-le-presbytère !!!)