samedi 25 décembre 2010

Lendemain du réveillon de Noël 2010...



Bon, comme tous les ans le 25 décembre, tel un jovial Inuit improbable je ne jouis de la lumière du jour que pendant une petite heure environ : me levant vers 16 heures 30, et comme le soleil ce jour-là se couche toujours vers 17 heures 30... C'est que, chez moi, le réveillon de Noël ne se termine pas avant 5 ou 6 heures du matin, et j'ai alors bien besoin de plus de 10 heures de sommeil pour récupérer. On ne plaisante pas avec ça. Un réveillon ça doit avoir une certaine gueule (de bois), durer dans le temps, laisser une trace dans le logiciel à souvenirs. 




Cette année encore, le moment fut magique, le repas succulent :

Tranches de Saumon fumé mais pas fumiste 
Gambas espiègles 
Rillettes de crabe alléchantes 
Macédoine et ses cœurs de palmier rêveurs 
Pavé de Saumon et ses pommes de terre/ciboulette/crème fraîche orgasmiques 
Fromages des pays anciens 
Salade de fruits et bûche glacée enivrantes
Chocolats fins à l'envi 
Saké frais délicieusement laiteux et flûtes de champagne provocantes

Ho les belles Gambas...


Ho mon bon saké bien laiteux...


Ho ma belle tasse à saké...

            
Ho les belles flûtes de Champagne...


Le feu s’esclaffait dans la cheminée. 
Le sapin artificiel magnifiquement décoré n'en finissait pas de se rendre intéressant. 
Les guirlandes clignotantes disposées ça et là dans la maison nous faisaient perpétuellement de l'oeil. 
Dehors la neige intense narguait le paysage. 
Un réveillon de Noël avec son voile blanc immaculé, ça faisait longtemps ! 
Et puis comme chaque année, sur les toits des maisons, ces bonhommes en rouge très étranges là, en train de se balader très agiles sur les tuiles glissantes, lorgnant vers les cheminées
Et personne pour leur proposer de venir boire un coup de flûte pétillante. 
C'est qu'on n'osait pas trop les déranger, z'avaient l'air d'être un tantinet surnaturels, puis leur tâche très ardue... 





EN UN MOT COMME EN CENT, AH ! QUEL BEAU RÉVEILLON DE NOËL 2010, ET VIVEMENT CELUI DE NOËL 2011...

BON ALLEZ, J'ME RECOUCHE.



NOTE  Bien sûr, quand je parle de Noël, j'entends par là « Noël païen »... Pour plus d'informations sur le vrai Noël (non-chrétien), voir sur cette page (ou bien sur l'onglet « NOËL PAGANISTE » de la barre d'accueil)...


Aucun commentaire: